Elvis Tano: ” la balle Ovale va mieux en Côte d’Ivoire”

 

ALLOCUTION DU PRÉSIDENT DE LA F.I.R. LORS DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU SAMEDI 22 DÉCEMBRE 2018 AU C.N.O.

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais, avant tout propos, qu’il me soit permis, à l’orée des fêtes de la Nativité et de la Saint-Sylvestre, de souscrire à la séculaire tradition des vœux de fin d’année. Au nom du Bureau Fédéral, au nom de toute la grande famille du Rugby Ivoirien et en mon nom personnel, je voudrais du fond du cœur, vous dire (à tous et à toutes) : ‘‘Joyeux Noël’’ et ‘‘Bonne et heureuse année 2019’’ ! Que Dieu Tout-Puissant exauce toutes vos prières, afin qu’ensemble, main dans la main, nous œuvrions chaque jour davantage, à la promotion du Rugby dans notre Pays la Côte d’Ivoire.

Cela dit, je souhaiterais commencer ma série de remerciements par Monsieur le Représentant du Ministre des Sports et Loisirs, qui nous faits l’honneur d’être présent parmi nous, ce matin.

Cher Monsieur……, vous voudrez bien être notre porte-voix auprès de Monsieur le Ministre Paulin Danho, pour lui témoigner notre immense gratitude, pour tous les efforts qu’il déploie au quotidien, en faveur de toutes les fédérations sportives, singulièrement en faveur de celle de Rugby.

Il y a juste quelques jours, au siège de la Confédération Africaine de Hand-Ball à Cocody, Monsieur le Ministre a chaleureusement félicité nos jeunes médaillés, brillants vainqueurs du championnat d’Afrique Régional de Rugby à 7 organisé en septembre dernier par Rugby Afrique sur le sol ivoirien et remporté de haute lutte par nos pachydermes rugbymen, devant de grandes nations comme le Nigéria et l’Algérie.

Vous lui traduirez notre profonde gratitude pour cet acte de reconnaissance des efforts fournis pour atteindre cet objectif. Mieux, les mots et le ton employés pour saluer et galvaniser les athlètes présents sont et seront toujours pour nous tous, de véritables stimulants afin d’obtenir les résultats escomptés et d’atteindre les sommets.
Par ailleurs, le Ministère des Sports et Loisirs permet à nos sélections (juniors et séniors) de sortir de la Côte d’Ivoire pour compétir sur l’échiquier international, en vue de s’aguerrir et de revenir au premier plan, comme en 1995, année de notre mémorable participation à la Coupe du Monde de Rugby.

Que dire aussi des réformes entreprises par le Ministère, à travers notamment l’élaboration de projets sportifs quinquennaux qui visent à responsabiliser davantage nos fédérations et à planifier nos compétions et nos besoins sur le long terme, si nous voulons récolter plus de lauriers ? La Fédération Ivoirienne de Rugby adhère et s’inscrit résolument dans cette nouvelle dynamique qui portera à coup sûr, des fruits, pour le bonheur de la Balle ovale en Côte d’Ivoire.

C’est pourquoi, nous ne cesserons de saluer les actions de Monsieur le Ministre Paulin Danho et de tous les Agents du Ministère des Sports et Loisirs. Merci pour votre présence ici, ce matin.

Au plan international, je voudrais saluer notre instance continentale (Rugby Afrique) avec à sa tête le Président Abdelaziz Bougia et lui témoigner toute la reconnaissance de la Côte d’Ivoire, pour sa constante sollicitude à l’égard de notre Fédération.

En effet, en nous confiant, en cette année 2018, l’organisation du Championnat d’Afrique Régional de Rugby 7 avec 08 équipes, Rugby Afrique nous témoignait sa totale confiance et sa reconnaissance de notre sérieux, de notre maturité et de notre capacité à relever tous les défis sportifs majeurs. D’autres challenges, nous en sommes sûrs, suivront, au regard du succès de cette compétition africaine.

Comment ne pas saluer également World Rugby, l’instance mondiale de la Balle Ovale, dont les membres ne cessent de nous manifester leur sympathie et leurs encouragements. Les nombreuses formations et les différentes opportunités de parfaire notre œuvre managériale que World Rugby nous offre, finissent par nous convaincre que la Côte d’Ivoire is back !

Je terminerai en remerciant tous nos partenaires nationaux et internationaux qui, par leur accompagnement qualitatif, concourent aux bons résultats de la Fédération Ivoirienne de Rugby, sur le plan national et international. Bien entendu, d’autres partenaires seraient les bienvenues, pour apporter leur concours à ce renouveau de la Balle Ovale en Côte d’Ivoire. Merci encore à nos partenaires !

Mesdames et Messieurs, chers amis du Rugby,

Soyez les bienvenus à cette Assemblée Générale Ordinaire qui marque la fin de la troisième année d’exercice du Bureau Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Rugby que j’ai l’honneur de diriger depuis le 28 novembre 2015.

Oui, que le temps passe très vite ! Déjà 03 années se sont écoulées !
Et, comme vous le savez, beaucoup de chemin a été parcouru et beaucoup de choses ont été faites. C’est pourquoi, il importe pour le Bureau fédéral, avant d’amorcer une nouvelle année sportive, de réunir toute la famille du Rugby Ivoirien, pour ensemble, jeter un regard rétrospectif sur la saison écoulée, analyser nos acquis et nos faiblesses pour tracer les sillons de la future saison et celles de l’avenir du Rugby Ivoirien.

Je voudrais donc profiter de ce micro, pour vous saluer et vous remercier du fond du cœur, pour votre présence massive, qualitative et si réconfortante.

Aujourd’hui, la famille du Rugby ivoirien a décidé de se remobiliser autour de la Balle Ovale, autour de la sportivité, de l’amitié et de la fraternité qui sont les socles de notre sport préféré.

Notre championnat est devenu attrayant, nos compétitions se déroulent sur tout le territoire national. Aujourd’hui, des équipes de Rugby se créent partout. Nos sélections nationales (juniors et séniors) se comportent très bien sur les terrains du monde entier.

Cette année, nos sélections jeunes et séniors ont participé à plusieurs compétitions internationales (en Suisse, en France, en Algérie, en Tunisie, etc.).

La cerise sur le gâteau a été le Tournoi Continental de Rugby à 7 que nous avons organisé et remporté en septembre dernier, ici à Abidjan. Je voudrais donc que nous fassions ce matin, une ovation bien nourrie pour tous les acteurs de cette belle victoire (membres du Comité d’organisation, staff technique et médical ainsi qu’à nos vaillants athlètes et à vous tous qui y avez également contribué).

À vous, Mesdames et messieurs les Présidents des clubs de Rugby de Côte d’Ivoire,

Point n’est besoin de souligner combien est primordiale votre implication dans la vie de la Fédération Ivoirienne de Rugby et dans la vie de la Balle Ovale tout court, dans notre Pays.

La Fédération étant l’émanation et la résultante des clubs, c’est à vous que revient la lourde charge de veiller à la bonne exécution des résolutions arrêtées au cours des Assemblées Générales et des Comités Directeurs, instances de décisions et de consultation. C’est pourquoi, j’attends de vous, plus de vigilance, plus de professionnalisme et plus d’efforts, d’abord dans la gestion quotidienne de vos clubs respectifs, mais également dans le suivi du travail de notre (de votre) Bureau fédéral. Nos portes resteront toujours ouvertes à vos critiques constructives et à vos suggestions, pour plus de célérité et plus d’efficacité dans l’exécution des tâches qui nous sont dévolues. Une fois encore, merci à vous, pour tout, chers Présidents de clubs.

Mesdames et messieurs

Tous les faits et tous les chiffres de la saison 2017-2018 vous seront présentés dans notre rapport moral, pour vous dresser le bilan clinique de la Fédération Ivoirienne de Rugby.

Aujourd’hui, on peut le dire sans ambages : laBalle Ovale va mieux en Côte d’Ivoire.  Elle ira davantage mieux, grâce à vos prières et à votre appui sans faille.

Vive le Rugby en Côte d’Ivoire !

Je vous remercie.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire